Comment chauffer une maison bois bioclimatique ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Avant tout, le chauffage dans une maison bioclimatique bois ou maçonnée, doit pouvoir s’adapter aux apports solaires direct.

En effet, un des principes des maisons bioclimatiques étant la récupération des calories solaire gratuites, il faut éviter les surchauffes avec un chauffage trop puissant ou trop lent à éteindre. Très souvent, on retrouve des planchers chauffants dans une dalle béton qui permettent de chauffer de grandes maisons bois. Le principe peut être séduisant mais, ajoutez y de grandes baies vitrées au sud et vous êtes à peu près sur du résultat. L’ossature bois légère, 25cm, ayant peu d’inertie, on chauffera très vite avec le soleil de printemps. Mais, si le matin au réveil, vous chauffer avec votre plancher, quand la surchauffe commencera, le fait d’éteindre votre chauffage ne vous empêchera pas de surchauffer encore pendant plusieurs heures. Il ne restera plus qu’à fermer les volets et/ou ouvrir les fenêtres…dommage.

Pour éviter ça, il faudra plutôt choisir un petit poêle à bois ou l’idéal granulets bois. Le poêle à pellet très basse consommation, étanche permettra de réguler plus facilement la température. Il s’éteint tout seul quand il y a surchauffe mais surtout, il ne continue pas à chauffer quand il est éteint.

De plus, nous ne le répéterons jamais assez, dans une maison bioclimatique, il faut de la masse ! De la maçonnerie, des dalles bétons, des murs lourds en terre crue pleine,…cette masse associer à une bonne isolation et étanchéité, , permettra d’emmagasiner les calories excédentaires et de les restituer lentement, quand la température baisse.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »